Calendrier :

novembre 2017
L Ma Me J V S D
« mai    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Archives :

Visiteurs en ligne

Catégorie(s) : Livres, Programmation

Automatisez sous Mac – Automator travaille pour vous : le nouveau livre de Sylvain Gamel

Fin 2010, sortait aux éditions Digit Books le livre Objective-C 2, Précis et concis.

Sylvain Gamel était à l’origine de cette mise à jour incluant les nouveautés apparues dans la version 2 du langage Objective-C.

Aujourd’hui, c’est un nouveau livre de Sylvain Gamel qui sort aux éditions Digit Books.

Ce livre est consacré à un outil quelque peu méconnu des utilisateurs de Mac OS X, et qui s’avère être ô combien utile : Automator.

Couverture du livre Automatisez sous Mac, Automator travaille pour vous

La table des matières à l’air plutôt alléchante.

Retrouvez plus d’infos sur le site de DigitBooks : http://www.digitbooks.fr/catalogue/automatisez-sous-mac-gamel.html

Catégorie(s) : Objective-C, Programmation, Événements

Objective-Cologne : une conférence Objective-C au coeur de l’europe

Est ce que le nom de StuFF mc vous dit quelque chose ?
Si ce nom ne vous dit rien, c’est que vous ne suivez pas assez les annonces de la rubrique Mac.

StuFF mc a animé l’un des premiers podcasts consacré à la pomme, j’ai nommé pomcast.fr.

Il a commencé à développer des applications pour iOS, et a mis en vente sur le Mac Apple Store, l’application Disk Alarm.

Il a également créé une formation Vidéo consacrée à Objective-C 2.0, disponible chez videobrain.
Formation Vidéo que vous pouvez aussi acheter sur Amazon

Récemment, StuFF mc a dévoilé Objective-Cologne, une conférence Objective-C, au coeur de l’europe.

bannière Objective-Cologne

Cette conférence se tiendra les 11 et 12 septembre 2012 à Cologne.

Le prix d’entrée, pour les 2 jours, est de 475€ TVA comprise si vous commandez maintenant.

Sinon, le prix est de 522,41€, TVA comprise.

Une douzaine de speakers sont annoncés.

Toutes les informations sur l’agenda, les speakers, comment s’inscrire sur le site d’Objective-Cologne : http://objcgn.com/

Catégorie(s) : Objective-C, Programmation

La formation complète sur Objective-C 2.0 : Des bases du C à l’Objective-C 2.0, par StuFF mc

J’aimerais vous parler d’une formation vidéo, parue chez Vidéo2Brain, et réalisée par StuFF mc.

Toutes les deux sont disponibles auprès de Video2Brain.

La Formation Complete Sur Objective-C 2.0 : Des bases du C à l’Objective-C 2.0 – 7 heures de formation vidéo

StuFF mc, est bien connu dans la macosphère pour son podcast, un des premiers podcast consacré à la pomme, j’ai nommé pomcast.fr.

Il a créé sa propre société pomcast.biz, développant dans un premier temps des logiciels principalement pour iOS.

Plus récemment, il a proposé sur le Mac App Store, un utilitaire tout simple en apparence, mais tellement pratique que Disk Alarm.

Mais revenons à sa formation vidéo.

StuFF mc nous propose, en 7 heures de formation vidéo de découvrir, petit à petit, le langage Objective-C 2.0, qu’il vous faudra maîtriser si vous désirez un jour développer pour iOS ou Mac OS X.


Prix de la vidéo sur amazon.fr : 38,99€

Commander la vidéo formation sur amazon.fr

Catégorie(s) : Livres, Objective-C, Programmation, iPhone

Head First iPhone Development : que du bonheur en perspective

Vous connaissez peut-être les livres de la collection Head First (ou tête la première) de chez Oreilly ?
Ces livres ont une façon d’aborder les choses qui fait qu’apprendre en lisant ces livres est un vrai plaisir.

Or, je viens de découvrir qu’Oreilly prévoit la sortie du livre Head First Iphone Development: A Learner’s Guide to Creating Objective-c Applications for the Iphone

Head First, iPhone Development. Editions Oreilly, Octobre 2009

Head First, iPhone Development. Editions Oreilly, Octobre 2009

Et ça, c’est vraiment super.

Je suis vraiment impatient de découvrir ce livre.

Catégorie(s) : Objective-C, OpenCL, WWDC 09

WWDC 09 : Apple publie les sessions

Apple vient de publier la liste des sessions et labos que vous pourrez suivre, si vous vous êtes inscrits à la WWDC.

http://developer.apple.com/wwdc/sessions/#descriptions=on

Si j’ai bien compté, il y a 80 labos et sessions, dont 23 consacrés uniquement à l’iPhone, 19 concernant aussi bien le Mac que l’iPhone, 34 consacrées au Mac, et 5 consacrée uniquement à l’IT.

1ç sessions parleront de nouveautés consacrées à Snow Leopard, 3 concernent OpenCL, 2 concernent Grand Central, 5 concernent les nouveautés de Safari 4, 10 concernant Cocoa, …

Je vous laisse découvrir par vous-même

Catégorie(s) : Objective-C, Programmation, Technologie

1er épisode de Cocoacast Talk en français

Logo du site Cocoacast.com

Logo du site CocoaCast.com

Cette semaine, j’ai écouté avec grand plaisir le 1er épisode en français de Cocoacast Talk.

Quel plaisir d’écouter Philippe Guitard et Philippe Casgrain  discuter du développement sous Mac ou iPhone.

J’attends avec impatience les prochains épisodes, de ce podcast consacré, principalement mais pas seulement, à la programmation dans le monde Apple.

http://www.cocoacast.com/?q=node/209

Catégorie(s) : MacBook, MacBook Pro, Programmation

Les notes de développeurs toujours pas à jour pour les MacBook (Pro) !?

Alors que les MacBook (ainsi que les MacBook Pro) ont été annoncé en octobre 2008 pour la version MacBook Alu et MacBook Pro 15″, ainsi qu’en janvier 2009 pour la version MacBook blanc et MacBook Pro 17″, les notes de développeurs, où le retrouve les détails de l’architechture, n’ont toujours pas été mises à jour pour tenir compte des nouveaux chipset Nvidia utilisés dans ces portables, ni des changements intervenus au niveau des prises audio. 

Si ca continue comme cela, on verra la nouvelle génération des portables Apple avant d’avoir ces documents disponibles
La Page Hardware d’Apple

Catégorie(s) : Programmation

Apple vient d’annoncer la sortie de MacRuby 0.1

Il n’y a pas si longtemps que cela, on vous avait parlé de MacRuby.
Voilà qu’Apple vient d’annoncer la disponibilité de MacRuby 0.1

Voilà une traduction, quelque peu brute, de l’annonce publiée sur le blog consacré à Ruby sur Mac :

Nous sommes heureux de vous annoncer la première release de MacRuby, 0.1

MacRuby est une version de Ruby qui tourne au dessus de Objective-C. Plus précisément, MacRuby est actuellement un portage de l’implémentation de Ruby 1.9 pour le runtime et le garbage collector d’Objective-C.

Depuis que le projet fut annoncé il y a quelques semaines, plusieurs bogues ont été fixés, et des fonctionnalités rajoutées.
MacRuby est toujours à un stade expérimental, bien qu’il soit utilisable.

Le but de cette version est de publier du code fonctionne, mais aussi de vous permettre de la tester.

Veuillez noter que l’implémentation du projet va profondemment changer durant les prochaines releases.

Vous pouvez apprendre plus à propos de ce projet en vous rendant sur sa page d’accueil, et en téléchargeant une installation.

Amusez-vous bien!

lzr

Catégorie(s) : Programmation, iPhone

Apple a présenté la prochaine mise à jour logicielle de l’iPhone, et son kit de développement

Les développeurs vont pouvoir s’en donner à cœur joie. Le SDK pour iPhone est là.

Mais ce n’est pas tout.

Apple m’a vraiment surpris ce soir.

Résumé de la Keynote qu’Apple a tenu ce soir.

Quelques chiffres

L’iPhone est déjà second sur le marcher des SmartPhones, avec 28% de parts de marcher.

RIM possède 41% de part de marcher.

L’iPhone, c’est 71% du trafic de surf sur internet à l’aide d’un mobile (aux USA).

Mais fini les chiffres. Passons aux choses sérieuses :

l’iPhone en Entreprise

l’iPhone va s’introruire dans le monde des entreprises, marchant même quelque peu sur les platebandes des Blackberry. En effet, Apple s’est décidé à acheter une licence ActiveSync, permettant à l’iPhone de se synchroniser avec Microsoft Exchange. Ce qui était une condition quasi obligatoire pour pouvoir rentrer dans un entreprise. Tout comme pour les Blackberry, les emails arriveront d’eux-même dans votre iPhone. Plus besoin d’attendre qu’ils se synchronisent avec votre serveur de messagerie. Dès qu’un message vous est envoyé, il sera transmis à votre iPhone. Bref, le push email, ce qui a fait le succès des Blackberry. Egalement la synchronisation des contacts, calendriers, adresses.

Pour s’introduire dans l’entreprise, il fallait aussi proposer du VPN, authentification, certification, WIFI WPA2, politique de sécurité, outils de configuration pour entreprise.

Tout cela sera disponible dans la prochaine mise à jour logicielle de l’iPhone.

Il sera également possible, une fois que l’iPhone aura reçu sa mise à jour logicielle, de bloquer à distance l’iPhone, au cas où celui-ci aurait été volé ou perdu. Cela aussi était important pour les entreprises.

Un SDK pour l’iPhone

Lorsqu’Apple avait annoncé lors du WWDC 2007, qu’il serait possible d’écrire des Web Applications pour l’iPhone, les développeurs furent fortement déçus, et l’ont fait clairement savoir à Apple. Le développement d’un SDK pour iPhone avait même été démarré.

Aujourd’hui, Apple a finalement présenté son SDK pour iPhone. En fait, ce SDK n’est pas vraiment nouveau. Il existait déjà, puisque c’était celui-là même qui était utilisé par les équipes de développeurs pour l’iPhone. Seulement voilà. C’est une chose que d’avoir des outils de développement interne. C’en est une autre que d’en faire un SDK officiel, qui pourra être utilisé par tout un chacun. Et c’en est encore une autre que de le documenter. C’est ce qu’Apple s’est attelé à faire lorsqu’elle a compris que c’était vraiment cela que les développeurs voulaient.

Architecture logicielle de l’iPhone

Ce n’est pas un scoop que de dire que les bases logicielles de l’iPhone sont les même que celles que l’on retrouve dans un Mac.

l’OS au coeur de l’iPhone est découpé en 4 couches :

Core OS

Core Service

Media Layer

Cocoa Touch

Les 3 premières couches sont issues de Mac OS X.

La 4ième est elle entièrement nouvelle. En effet, la couche Cocoa telle qu’on la retrouve sous Mac OS X est trop orientée Clavier et Souris. Il a fallu la remplacer par une approche orientée “Touch”. Et donc, ils ont appelé cela “Cocoa Touch”.

Core OS

Dans le Core OS, on retrouve, bien évidemment le noyau, ou kernel. Mais aussi les librairies systèmes, comme la gestion du protocole TCP/IP, provenant de BSD, la gestion des sockets, de la sécurité, des certificats, des systèmes de fichiers, la technologie Bonjour, mais également la gestion de l’énergie, ou de l’alimentation. Le module en charge de la gestion de l’énergie supervise en fait tous les chips inclus dans l’iPhone, ainsi que les senseurs, et même votre application.

Core Service

La couche Core Service comprend de nombreux services, Api, qui faciliteront le développement de vos applications. En voici quelques unes :

SQLite : vous permettant de gérer des bases de données pour vos applications

URL Utilities : pour l’accès au Web

Préférences : pour gérer les préférences dans vos applications

Collections, Carnet d’Adresses, Réseaux, Accès Fichiers, Services Réseaux, gestionnaire de Threads, …

Et un autre qui a été mis quelque peu plus en évidence :

Core Location. Il vous permettra de créer facilement des applications qui se baseraient sur l’endroit où vous vous trouvez avec votre iPhone.

Media Layer

Dans cete couche, on retrouve :

Core Audio,

OpenAL (Utilisé pour les effets surround 2D et 3D),

Audio Mixing,

Audio Recording,

Video Playback,

Support PDF, JPG, PNG, TIFF

Quartz (2D)

Core Animation,

OpenGL ES (spécification d’OpenGL pour les systèmes embarqués)

(Cette liste n’est pas exhaustive)

Cocoa Touch

Cette couche est, comparée aux 3 autres, très spécifiques à l’iPhone, bien qu’on y retrouve des éléments déjà présents, pour certains, dans les MacBook, MacBook Air et MacBookPro :

Evénements Multi-Touch

Contrôles Multi-Touch

Accéléromètres

Alertes

Vues Hiérarchiques

Internationalisation et Localisation

Web View (rendu pages Web)

People Picker (pour gérer les contacts)

Image Picker (pour gérer les images

Appareil Photo

Environnement de Développement

Il vous faudra posséder un Mac pour pouvoir développer pour l’iPhone.

C’est XCode qui sera votre environnement de développement pour l’iPhone. Vous aurez accès depuis XCode à la document du SDK, à un débogueur, et même un simulateur pour ceux qui ne possèdent pas d’iPhone.

Il sera possible de faire du “Remote Debugging” si l’iPhone est branché à votre Mac.

L’interface Builder a également été revu pour tenir compte des spécificités de l’iPhone.

Déjà rien que tout cela est fabuleux. Mais le keynote ne s’est pas arrêté là. Car ce qui vient est encore plus soufflant.

l’iPhone devient une console de Jeux

Pour montrer ce qu’on pouvait faire avec ce SDK, les développeurs d’Apple ont écrit un petit simulateur de Vol spatial. Et c’est en orientant l’iPhone que l’on fait pivoter le vaisseau, descendre, monter, …

Il paraitrait qu’ils n’ont eu besoin que de 2 semaines pour écrire ce petit jeu. Qui fait une belle démonstration de ce que possède l’iPhone dans son ventre.

Mais la grosse surprise, c’est lorsqu’ils ont appelé des représentants de Electronic Arts et de Sega pour montrer ce qu’ils ont pu faire dans un temps très limité avec le SDK, et donner leur réaction.

Electronic Arts est venu présenté une version spécifique pour l’iPhone de “Spoor”, leur nouveau jeu sur l’évolution de la vie. Cela utilise également les accéléromètres pour les déplacements, et il n’aura fallu que 2 semaines à Electronic Arts pour faire l’adaptation du jeu à l’iPhone.

Sega est venu présenté SuperMonkey Ball, jeu qui se joue également en inclinant l’iPhone dans tous les sens. Commentaire de Sega :

“Ceci n’est pas un jeu pour téléphone cellulaire. C’est une console de jeu complète. Et nous avions sous estimé les capacités de l’appareil.”

Démonstration d’autres applications

AOL était également invité, pour présenter AIM pour iPhone. Développé en 5 jours.

Une démonstration d’une application pour les forces de vente d’une entreprise.

Une autre démonstration d’application pour les docteurs.

Bref, ca promet. La mémoire de l’iPhone risque d’être très vite saturée. Et sa batterie très vite à plat.

App Store

Mais comment allez-vous bien pouvoir installer toutes ces applications sur votre iPhone ?

via iTunes, pardi. Qui va être enrichi d’une nouvelle section : App Store.

Où il y sera vendu des applications pour l’iPhone.

Vous pourrez ainsi, depuis votre iPhone, en vous rendant sur iTunes, télécharger les applications que vous désirez.

L’App Store sera l’unique moyen pour distribuer vos Applications.

Les développeurs seront libres de fixer le prix de leurs applications. 70% du prix de vente sera reversé au(x) développeur(s) de l’application. Il n’y aura pas de frais à payer pour mettre son application sur l’App Store, ni de frais marketing, ni de frais concernant les cartes de crédits. L’argent sera reversé aux développeurs mensuellement.

Et si vous décidez de ne pas vendre votre application, mais de la donner gratuitement. Et bien Apple prendra 30% du prix fixé (0€) ce qui fera donc 0€. Vous ne serez pas payé par Apple, mais vous ne devrez payer aucun frais à Apple.

Tout le monde sera à la même enseigne. Que vous soyez un petit développeur indépendant, ou une grosse firme de logicielle.

Mais attention. Apple aura un droit de regard sur les applications. Ainsi, pas question de pouvoir proposer via App Store du porno, des malwares, et autres applications qui ne plairaient pas à Apple (VOIP sur le réseau mobile, par exemple _Mais VOIP sur WIFI sera accepté). Pas de logiciels pour désimlocker l’iPhone sur l’App Store.

Et c’est disponible quand et comment tout cela ?

Une nouvelle mise à jour de l’iPhone, 2.0, est prévue pour fin juin (après la WWDC 2008).

Le SDK est déjà disponible maintenant en téléchargement, mais en Béta.

Les développeurs pourront également avoir la mise à jour de l’iPhone 2 avant les utilisateurs, pour mettre à jour leur iPhone et commencer le développement d’applications.

La mise à jour pour l’iPhone sera gratuite. Mais apparemment payante pour les possesseurs d’iPod Touch.

Le SDK sera téléchargeable gratuitement, mais pour pouvoir publier vos programmes, il vous faudra obtenir un certificat pour signer vos applications. Il vous en coutera 99$. Mais vous devrez payer ce montant qu’une seule fois, apparemment. Ce n’est pas un abonnement annuel, ou une autre astuce de ce genre. EDIT : Eh ben si. C’est 99$ par An, ainsi que 299$ par an pour les entreprises. Et apparemment, même ceux qui ne vendraient pas leurs logiciels devraient payer cette somme annuellement. Aïe.

Cette somme servira à couvrir les frais pour créer un certificat électronique contenant toutes informations vous concernant, vous, développeur.

Il sera même possible de développer des applications uniquement pour votre entreprise. Il vous en coutera alors 299$. Mais attention. Vos applications seront hébergées sur les serveurs d’Apple. En dehors des murs de votre entreprise. Mais accessible que depuis une page privée.

A noter que les inscriptions à ces 2 programmes ne sont pour le moment valable que pour les américains. Il sera étendu prochainement au reste du monde. Il nous faudra donc encore patienter pour cela. En attendant, on peut déjà télécharger le SDK et développer sa première application pour iPhone.

Le montant à payer pour les possesseurs d’iPod Touch n’a pas été communiqué.

Notre Avis

Personnellement, il y avait longtemps que je n’avais pas été aussi enthousiaste après une annonce d’Apple. Ce qui a été annoncé aujourd’hui n’est vraiment pas rien. Et ne fera, très certainement, que renforcer les ventes de l’iPhone et de l’iPod Touch.

En tout cas, Apple a réussi à piquer ma curiosité. Et peut-être que j’envisagerai, moi qui ne possède même pas de GSM, ni d’iPod (même pas d’autres baladeur), l’achat d’un iPhone ou iPod Touch, juste pour le plaisir de pouvoir y développer toute sorte d’applications.

La vidéo de la keynote : http://www.apple.com/quicktime/qtv/keynote/

l’iPhone en entreprise : http://www.apple.com/fr/iphone/enterprise/

Le site pour développeurs Apple revisité : http://developer.apple.com/

Télécharger le SDK : http://developer.apple.com/iphone/program/

Tous les détails fournit par Apple: http://developer.apple.com/iphone/program/details.html

Catégorie(s) : Mac Os X, Programmation

MacRuby : un nouveau projet prometteur pour développer des Applications Ruby sous Mac OS X

Alors que les développeurs Ruby sous Mac OS X ont déjà la possibilité de développer des Applications Ruby qui s’intègrent au mieux avec le Mac OS X grâce à RubyCocoa qui fait office de passerelle entre Ruby et Objective-C, voilà qu’Apple annonce un tout nouveau projet sur MacOSForge.net, nommé MacRuby.

Mais qu’est ce que RubyCocoa et MacRuby ?

Le projet RubyCocoa est un projet OpenSource, sous licence GPL, hébergé sur sourceforge.net.
Le but de ce projet est d’établir une passerelle entre Ruby et Objective-C, permettant depuis Ruby de contrôler des objets Objective-C et vice-versa. Il est ainsi possible d’écrire des applications Cocoa où Ruby et Objective-C peuvent être mélangés.

Non seulement RubyCocoa est livré avec Mac OS X 10.5, Léopard. D’ailleurs, Apple a profité de la mise à jour de Mac OS X 10.5.2 pour mettre à jour la version de RubyCocoa qui est livré avec, la 0.13.2. Mais RubyCocoa est également disponible pour Mac OS X 10.4, Tiger.

Le projet MacRuby quant à lui, est un tout nouveau projet, conduit par Apple, également OpenSource, sous licence Ruby, et hébergé sur MacOsForge.net.

A la différence de RubyCocoa, MacRuby est en fait, une version de Ruby (actuellement, c’est la version 1.9 de Ruby qui est implémentée) qui tourne grâce au Runtime d’Objective-C, et qui tire profit du système de Garbage Collector d’Objective-C.

Une autre différence, est que tous les objets Ruby, sous MacRuby, sont également des objets Objective-C, puisqu’ils héritent de NSObject. Les classes primitives Ruby que sont String, Array, Hash, héritent de leur équivalent Objective-C, NSString, NSArray, NSDictionary.

Il est donc très aisé de passer un String ou un Array Ruby vers une classe Objective-C qui demande un NSString ou NSArray comme argument. Et cela se fait sans aucune nécessité de conversion.

On voit déjà quelques uns des avantages, prometteurs, de MacRuby par rapport à RubyCocoa.

Si vous désirez en savoir plus sur MacRuby, nous ne pouvons que vous conseiller d’aller jeter un oeil sur sa page d’accueil.