Calendrier :

juin 2021
L Ma Me J V S D
« mai    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Archives :

Visiteurs en ligne

Catégorie(s) : iPhone, iPhone OS, iPod Touch, Événements

Les nouveautés de l’iPhone OS 3.0 sont enfin connues

iPhone OS 3.0

iPhone OS 3.0

Résumé de ce que va apporter l’iPhone OS 3.0

Voilà. Comme annoncé, c’était aujourd’hui qu’Apple allait divulguer aux développeurs iPhone du monde entier ce qu’allait contenir la version 3.0 de l’iPhone OS.

Voici un bref résumé de ce que va apporter l’iPhone OS 3.0

Pour les développeurs

  • Plus de 1000 nouvelles API mises à disposition des développeurs. C’est vraiment énorme comme chiffres. Cela va de la possibilité d’accéder aux API d’email, des senseurs de proximité, de la bibliothèque d’iPod, streaming audio/video, voix (chat audio dans un jeu par exemple), streaming audio/vidéo (qui passent les firewall !!!)
  • De nouveaux business models font leur apparation. Ainsi, vous pourrez installer une application pour visualiser un magazine, par exemple. Et acheter chaque numéro du magazine. Ou bien installer un jeu avec quelques niveaux et acheter les niveaux supplémentaires. Ou encore avoir l’application pour lire les e-book (celle de Amazon, par exemple) et acheter ensuite les ebooks.
  • Apple continuera à préserver 30% du prix de vente, comme pour le business model précédent. Il n’est pas possible d’offrir l’application et de faire payer les suppléments.
  • Connectivité Peer to Peer + Support Bonjour.
  • Intéraction possible avec les accessoires. Ainsi, un accessoiriste pourrait fournir une application qui permettrait depuis l’iPhone de régler son accessoire (par exemple, des hauts-parleurs externes, ou un égaliseur externe, …, …) Ce sera possible de dialoguer avec ces accessoires via la Docking Station ou via bluetooth.
  • Utilisation de Maps dans vos applications
  • Utilisation possible de Core Location
  • Finalement, le Push Notification est là. (devait être déjà là pour Septembre 2008. Sont donc légerement en retard). Ils expliquent leur retard par le fait que l’architechture pensée pour septembre n’était pas ’scalable’. Ils ont du revoir leur copie. Ils disent que maintenant c’est vraiment scalable. A voir à l’usage.

Pour les utilisateurs

  • Le couper/copier/coller, disponible partout. Copier un bout de SMS dans un mail, copier un bout de code html d’une application vers une autre, …
  • Le mode paysage disponible ailleurs que dans Safari Mobile. Egalement pour rédiger ses mails, les pièces attachées, pour les notes, les SMS, …
  • Support des MMS
  • Voice Memo
  • Support CalDaV pour les calendriers, mais aussi les fichiers .ics
  • Recherche dans les mails, dans le calendrier, dans l’iPod, …En fait, ils ont mit Spotlight dans l’iPhone. On peut chercher partout.
  • En fait, environ 100 nouvelles fonctionnalités disponibles pour l’utilisateur. A vous de les trouver :-) Celui qui aura trouvé le nombre exacte de nouveautés aura gagné … toute mon estime.

La mise à jour vers cette version 3.0 sera gratuite pour les possesseurs d’iPhone 3G.

Ceux qui ont un iPod Touch passeront à la caisse (9.95$)

Catégorie(s) : WWDC, WWDC 09, iPhone, iPhone OS

[Mise à Jour] Apple va présenter l’iPhone OS 3.0 ce 17 mars 2009

iPhone OS 3.0

iPhone OS 3.0

Certains médias ont reçu une invitation pour venir voir Apple leur présenter la version 3.0 de l’iPhone 0S.
C’est assez étonnant qu’Apple n’ait pas attendu son événement WWDC09 pour présenter cette version 3.0 de l’iPhone OS.
Mais c’est très certainement parce que cette édition 2009 du WWDC va faire la part belle à Snow Leopard.

Que du bonheur donc.

Mise à Jour : La rumeur veut que la version 3.0 de l’iPhone OS proposera la gestion des MMS, mais aussi la possibilité d’utiliser l’iPhone pour se connecter à Internet.

Catégorie(s) : Systèmes d'exploitation, Technologie

ZBack : Time Machine pour ZFS !

Vous avez très certainement déjà entendu parlé de ZFS (Zetta File System) le système de fichiers développé principalement par Sun, et qui est maintenant supporté par Mac OS X Leopard Server ?

Sachez que James Gosling, père du langage Java, travaille sur un projet : un Time Machine pour ZFS.

Ci dessous une traduction d’un extrait de la description du projet pour se faire une idée de ce à quoi ressemblera la fenêtre.

Utilisez ZFS pour remonter le temps

ZBack est un navigateur de fichiers pour revenir dans le temps, à l’aide des snapshots ZFS

ZBack est un simple navigateur de fichier qui comprends ZFS et vous permet de naviguer parmi les snapshots en les voyant comme un repère dans le temps. Le navigateur comprends deux points dans le temps = “Maintenant” et “Auparavant”. “Maintenant” est l’état actuel du système de fichiers; “Auparavant” est un snapshot. En allant dans les sens contraire des aiguilles d’une montre, depuis le coin supérieur gauche, les composants de la fenêtre sont :

Une liste déroulante pour choisir le système de fichiers ZFS (mountpoint) où l’on désire naviguer. S’il n’y en a qu’un seul, il sera présélectionné et la liste désactivée.
Une liste déroulante avec des entrées pour chaque répertoire contenu dans le répertoire en cour de visualisation.

Si vous désirez remonter dans la hiérarchie, il suffit de choisir le parent approprié.

Une liste avec les noms de tous les fichiers situés dans le répertoire courant. Il y a quatre styles d’affichage pour les entrées :

Barré : existait auparavant, mais n’existe plus maintenant. Il a été effacé.
Vert : Existe maintenant mais pas auparavant. C’est un nouveau fichier.
Gras: existe maintenant et auparavant, mais il a été modifié depuis lors.
Normal: existe maintenant et auparavant, et c’est le même contenu.

Au bas de la fenêtre, il y a un curseur pour choisir le ‘Auparavant”. A l’extrême gauche se situe le début du temps (le snapshot le plus ancien). A l’extrème droite se trouve “maintenant”.

La partie droite de la fenêtre est constituée de 4 onglets :

Contenu : le contenu du fichier actuellement sélectionné.
Diff : les différences entre les deux versions du fichier (soit “Auparavant” et “Maintenant” ou “Auparavant” et “Juste Après”)
Préférences
Aide

Apple va-t-il tirer profit de ce projet Open Source pour que Time Machine puisse également supporter ZFS ?

Catégorie(s) : Systèmes d'exploitation, Technologie, WWDC

Il est maintenant possible d’utiliser ZFS sur un disque de démarrage

Ceux qui ont une bonne mémoire doivent certainement se rappeler qu’un peu avant le WWDC 07, il était beaucoup question d’un éventuel support ZFS par Leopard.

Depuis lors, on n’en avait encore un peu entendu parlé du fait qu’Apple avait sorti une béta d’un support ZFS, en lecture uniquement, pour Leopard.

Voici que cette semaine, nous apprenons, par l’intermédiaire de James Gosling, que la dernière version d’OpenSolaris permet d’utiliser ZFS sur le disque dur de démarrage.

Peut-être qu’on en saura plus sur les plans d’Apple lors de cette édition du WWDC quant au remplacement de HFS+ par ZFS.

Faudra patienter jusqu’à la semaine prochaine.

Catégorie(s) : Systèmes d'exploitation, Technologie

Nos enfants, enjeux d’une guerre d’OS

La Wallonie désire équiper ses écoles, via le programme CyberClasse, d’un réseau équipé de 40.000 postes de travail, et de 3.300 serveurs.

Et vu que les écoles pourront choisir le matériel et les logiciels qui y seront installés, la guerre des OS aura bien lieu.

En effet, le programme CyberClasse permet aux écoles de choisir entre 2 configurations de pour ce qui est du poste de travail:

  • Soit un Mac qui devra supporter le dual boot Mac OS X / Linux
  • Soit un PC qui devra supporter le dual boot Windows Vista / Linux

Les écoles pourront, en plus de ces configurations choisir entre la suite Microsoft Office ou une autre suite Open Source (apparemment, il s’agirait d’Open Office).

Ce qui fait que les différentes parties essayent de convaincre les écoles d’adopter leurs solutions.

En effet, les enjeux sont importants, et ne sont pas que financier comme le résume très bien
Gérard Guillaume :

L’enjeu est moins dérisoire qu’il n’y paraît. Microsoft n’ignore pas que le marché qui se négocie là n’est pas seulement
“le” marché informatique de l’année. C’est toute une génération d’utilisateurs à venir qui parallèlement s’ouvre ou tarde un peu
plus à s’ouvrir aux produits du géant de Seattle ou de ses concurrents gratuits d’open source. Gageons que cela pèsera aussi dans la balance.

(extrait de l’article “Mac ou PC : le matériel pourra varier dans l’école” signé par Gerard Guillaume et publié dans l’édition du samedi 29/3/2008 du journal L’Echo)

Par contre, concernant les serveurs, les jeux sont faits.

Schéma Réseau CyberClass

Schéma Réseau CyberClass


On sait déjà que c’est Apple qui fournit le matériel (des XServer avec Mac OS X Server, bien évidemment) pour les 3.300 serveurs. Ce serveur fera tourner un logiciel, CyberMedia qui devrait faciliter grander l’administration des postes de travail dont il aura la charge.

La solution Apple fut retenue

sur base des évaluations des écoles pilotes, des services du MET et d’une étude universitaire

dixit le site de CyberClasse

Nous aimerions connaitre les avis des personnes qui devront gérer ces serveurs, et administrer les réseaux dans les écoles.

Catégorie(s) : Mac Os X, Windows

Savez-vous pourquoi Ctrl-C sous Windows, c’est Cmd-C sous Mac OS X?

Savez-vous pourquoi les raccourcis clavier pour faire un Copier/Coller, c’est Ctrl-C / Ctrl-V sous Windows, mais Cmd-C/Cmd-V sous Mac OS X. Alors que la touche Ctrl existe également sous Mac OS X.

Tout ceux qui passent de Windows à Mac OS X vous le diront. Il n’est pas facile de perdre l’habitude de presser Ctrl-C, Ctrl-V pour faire un Copier-Coller. En fait, sous Mac OS X, c’est Cmd-C, Cmd-V, et non Ctrl-C, Ctrl-V.

(Nous parlons ici de Mac OS X, mais sachez que c’était également comme cela sur les versions antérieures de l’OS d’Apple ).

Mais vous êtes vous déjà demandé pourquoi ?

Cet article, qui retrace l’histoire de la touche pomme sur les claviers Mac vous apportera une réponse à cette question.

http://www.roughlydrafted.com/2007/08/11/how-apple-keyboards-lost-a-logo-and-windows-pcs-gained-one/

La prochaine fois que vous vous arracherez les cheveux, vous demandant pourquoi il ne se passe rien lorsque vous faites Ctrl-C/Ctrl-V sous Mac OS X, vous saurez qui maudire :-)

Catégorie(s) : Mac Os X, Programmation

MacRuby : un nouveau projet prometteur pour développer des Applications Ruby sous Mac OS X

Alors que les développeurs Ruby sous Mac OS X ont déjà la possibilité de développer des Applications Ruby qui s’intègrent au mieux avec le Mac OS X grâce à RubyCocoa qui fait office de passerelle entre Ruby et Objective-C, voilà qu’Apple annonce un tout nouveau projet sur MacOSForge.net, nommé MacRuby.

Mais qu’est ce que RubyCocoa et MacRuby ?

Le projet RubyCocoa est un projet OpenSource, sous licence GPL, hébergé sur sourceforge.net.
Le but de ce projet est d’établir une passerelle entre Ruby et Objective-C, permettant depuis Ruby de contrôler des objets Objective-C et vice-versa. Il est ainsi possible d’écrire des applications Cocoa où Ruby et Objective-C peuvent être mélangés.

Non seulement RubyCocoa est livré avec Mac OS X 10.5, Léopard. D’ailleurs, Apple a profité de la mise à jour de Mac OS X 10.5.2 pour mettre à jour la version de RubyCocoa qui est livré avec, la 0.13.2. Mais RubyCocoa est également disponible pour Mac OS X 10.4, Tiger.

Le projet MacRuby quant à lui, est un tout nouveau projet, conduit par Apple, également OpenSource, sous licence Ruby, et hébergé sur MacOsForge.net.

A la différence de RubyCocoa, MacRuby est en fait, une version de Ruby (actuellement, c’est la version 1.9 de Ruby qui est implémentée) qui tourne grâce au Runtime d’Objective-C, et qui tire profit du système de Garbage Collector d’Objective-C.

Une autre différence, est que tous les objets Ruby, sous MacRuby, sont également des objets Objective-C, puisqu’ils héritent de NSObject. Les classes primitives Ruby que sont String, Array, Hash, héritent de leur équivalent Objective-C, NSString, NSArray, NSDictionary.

Il est donc très aisé de passer un String ou un Array Ruby vers une classe Objective-C qui demande un NSString ou NSArray comme argument. Et cela se fait sans aucune nécessité de conversion.

On voit déjà quelques uns des avantages, prometteurs, de MacRuby par rapport à RubyCocoa.

Si vous désirez en savoir plus sur MacRuby, nous ne pouvons que vous conseiller d’aller jeter un oeil sur sa page d’accueil.

Catégorie(s) : Java, Leopard

Java 6 disponible en Developer Preview Release sous Leopard

Une preview de Java 6 est enfin disponible sous Leopard.

[Suite:]

Vous ne trouverez pas cette version sur le site d’Apple, car ce n’est pas une version de Java 6 faites par Apple. Non. Pour cela, il faudra encore attendre, en espérant qu’Apple y travaille.

Alors que la plupart des développeurs sous Mac se plaignaient de l’absence de Java 6 sous Leopard, d’autres sont passés à l’action.

Vu que Mac OS X a un noyau de base BSD, Landon Fuller a repris le travail de portage de Java 6 vers FreeBSD, OpenBSD et NetBSD pour le faire fonctionner sous Leopard.

C’est le résultat de ce travail qu’il a annoncé tout récemment sur son blog.

A notez que cette version de Java 6 nécessite X11 pour fonctionner.

Comme pour toutes versions annoncées comme Developer Preview Release, à utiliser à vos propres risques.

http://landonf.bikemonkey.org/code/macosx/MacOS_Java_16_Developer_Preview_1.20071120.html

Catégorie(s) : Java, Leopard

Mieux contrôler le style des composants visuels dans Java SE 5.0 sur Mac OS X 10.5

Apple vous permet, sous Leopard, avec Java SE 5.0, d’accéder à des propriétés vous permettant de rendre vos applications Java plus proche encore des applications Cocoa, tout en continuant à bénéficier de la portabilité de Java.

Ainsi, une propriété apple.awt.brushMetalLook permettant d’afficher le panneau (JRootPane) dans le look de métal brossé, qu’on retrouve un peu partout sous Leopard.

Mettre le style d’un JProgressBar sur “circular” transformera une barre de progression en une progression circulaire.

Il y a encore plein d’autres propriétés.

Retrouvez les toutes ici : http://developer.apple.com/technotes/tn2007/tn2196.html

Catégorie(s) : Java, Mac Os X

Jboss Application Server absent de Mac OS X Server 10.5

Dans un article rendu public le 2 novembre, on apprend que JBoss Application Server, qui était livré auparavant avec la version 10.4 de Mac OS X Server ne l’est plus avec la version 10.5. Apple nous invite à le télécharger directement depuis le site de Jboss.